Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Songez que toutes les cathédrales du monde, toutes les basiliques, toutes les églises n’ont jailli du sol que pour enclore cette miette de pain; que pour enclore cette goutte de vin où le Seigneur, dans son vêtement de suprême humilité, où le Seigneur en personne se communique à nous, et demeure en nous pour nous transformer en Lui .

Maurice Zundel Un autre regard sur l’Eucharistie (extrait)

Le Saint du jour

Calendrier liturgique 2022

Octobre : La vidéo du pape

Connaître Jésus. 

« Connaître Jésus », un parcours en ligne inédit pour aimer et suivre le Christ. Porté par Aleteia, Magnificat, Mame et Famille chrétienne, ce parcours gratuit et en ligne démarre le 30 septembre. Une occasion exceptionnelle pour mieux aimer le Christ et le faire aimer.

Les messes sur la paroisse 

 

Ma prière quotidienne 

Lectures du jour

    

 

Vers Dimanche à imprimer

  

Prier en chemin

Jubilé 2025 : le Pape créé une Commission pour les témoins de la foi

 

L’Église de Marseille, pionnière en pastorale de la Méditerranée

 

Phase continentale du synode

Le Synode sur la synodalité entre dans une nouvelle phase. Après la remontée de la documentation de la préparation synodale aux niveaux diocésain et national, un nouveau document, continental, est en cours d’élaboration.

Foi et science en dialogue, livre-entretien de Benoît XVI avec un mathématicien

 

Mr le curé fait sa crise

  • Le livre

Benjamin est curé d'une petite paroisse. À force de gérer les querelles de clocher, les bisbilles entre dames fleuristes, les ego des catéchistes ou des liturgistes, les journées solitaires à attendre le pénitent, ou à espérer l'écoute attentive de son évêque débordé, un jour, il n'en peut plus. Il quitte le presbytère et disparaît...

Quel rafraîchissant roman ! On rit beaucoup, parfois jaune à force de se reconnaître, on s'émeut aussi de ce curé qui n'en peut plus, on aime ses états d'âme, on comprend l'attitude de notre propre curé, on reconnaît Untel ou Unetelle dans les bonnes gens de la paroisse... et on réfléchit, aussi, sur le sens que nous donnons à chaque geste liturgique, sur ce que nous attendons ou demandons à nos prêtres, sur notre façon de vivre la vie paroissiale. Un vrai plaisir de lecture, et un coup de cœur dans cette foisonnante rentrée littéraire !

  • Le spectacle

Seul sur scène, devant l'autel, l'abbé Benjamin Bucquoy interprété par Reynold de Guenyveau, parle avec humour du quotidien et de la vocation des prêtres. L'avant-première du spectacle « Monsieur le curé fait sa crise », tiré du livre de Jean Mercier, s'est déroulé jeudi 29 octobre à la paroisse Saint-Honoré d'Eylau à Paris.

             

          

Page "youtube" de la paroisse. Abonnez-vous !

Cliquez sur le logo pour accéder à la chaîne

Cliquez pour accéder à la page spéciale Tables ouvertes

Cliquez pour accéder aux différents évènements

Un grand MERCI

 

La cuisine des monastères

Un moine ou une religieuse nous présente une recette depuis la cuisine de son monastère. Des plats familiaux accordés aux saisons et même au temps liturgique. L’occasion de parler aussi de la relation à la nourriture, et du sens donné à sa préparation ...

Le puzzle de la semaine :

Lundi - Luc (11, 29-32) 

Mardi  : Luc (11, 37-41)

Mercredi - Luc (11, 42-46) 

Jeudi - Luc (11, 47-54) 

Vendredi – Luc (12, 1-7)

Samedi - Luc (12, 8-12) 

Cinéma chrétien

La vidéo de la semaine : Alléluia à notre Dieu

  • Alléluia à notre Dieu : le clip
  • Histoire du projet

Avec ce chant, Jean-Luc Sergent, pasteur anglican invite les chrétiens francophones à travers le monde à louer Dieu dans l’unité.

Il rappelle que « l’unité est au cœur de l’identité de notre Dieu puisqu’Il est trinité : Père, Fils et Saint-Esprit. Et l’unité, c’est ce que Dieu veut pour l’humanité entière. C’est le projet de Dieu de réunir toute la création sous le règne de Jésus. C’est ce que Jésus a prié : ‘Que tous soient un, afin que le monde croie' (Jean 17 : 20-26). »

Ainsi, les artistes chrétiens qui ont travaillé sur ce projet viennent chacun représenter, non pas leurs ministères, mais leurs églises, afin d’incarner cette idée de réunir le peuple de Dieu dans l’adoration.

Là où il y a l’unité centrée sur Jésus, coule la bénédiction

« Alléluia, à notre Dieu » est un chant original d’inspiration biblique, accompagné d’un clip vidéo tourné à la basilique du Sacré Coeur de Montmartre et à l’église de La Trinité à Paris.

Ce chant a été pensé comme un acte d’adoration extravagant, à l’image du geste de la femme qui répand du parfum précieux sur la tête de Jésus (Marc 14:3-9).

Composer un hymne qui pourra être repris par toutes les églises francophones

Pour écrire « Alléluia, à notre Dieu », Pauline Betuel, Sébastien Corn, Dan Luiten et Samuel Olivier se sont inspirés de la lecture des chapitres 4 et 5 du Livre de l’Apocalypse dans la Bible. Ce passage dépeint un tableau magnifique de toute l’Église, le peuple de Dieu, réunie autour du trône et de l’Agneau. Une image forte que les compositeurs ont essayé de retranscrire dans le chant.

« ‘Alléluia’, c’est un mot que n’importe quelle confession chrétienne peut chanter au nom de Dieu, note Pauline Betuel, on voulait composer un chant que n’importe qui pourrait reprendre, un chant fédérateur. On espère que ce chant pourra résonner et rayonner sur toute la Francophonie, dans le monde entier, et rendre gloire à notre Dieu. »

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :