Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'humour est un prélude à la Foi et le rire, un début de prière.

Reinhold Niebuhr

Sourire ...

"La paix commence par un sourire" Mère Térésa

 

Le rire est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur

Anonyme

Et le pape de confier qu’il récite tous les jours, depuis presque quarante ans,

la « Prière de la bonne humeur » d’un autre britannique, saint Thomas More (1478-1535).

Donne-moi une bonne digestion, Seigneur, et aussi quelque chose à digérer.

Donne-moi la santé du corps, avec la bonne humeur pour la garder au mieux,

Donne-moi une âme sainte, Seigneur, qui ait les yeux sur la beauté et la pureté, afin qu’elle ne s’épouvante pas en voyant le péché, mais qu’elle trouve dans Ta présence la voie pour redresser la situation.

Donne-moi une âme qui ignore l’ennui, le gémissement et le soupir, et ne permets pas que je me fasse trop de souci pour cette chose encombrante que j’appelle « moi ».

Seigneur, donne-moi l’humour, Concède-moi la grâce de comprendre la plaisanterie, pour que je tire quelque bonheur de cette vie et que j’en fasse profiter les autres. Ainsi soit-il.

Pape François, 21 mars 2018

Un franciscain, un dominicain et un jésuite sont assis ensemble, étudiant dans une chambre, quand, soudain, les lumières s’éteignent.

« Mes frères, profitons de ce moment pour méditer sur ce que nous devons à notre sœur, la lumière, un cadeau de notre Seigneur », dit le franciscain.

« Oui, mais profitons-en aussi pour réfléchir profondément et écrire la différence entre la lumière et l’obscurité », ajoute le dominicain.

Et le jésuite ? Pendant ce temps-là, il est descendu à la cave, a trouvé la boîte à fusibles et a remonté le disjoncteur.

Humour et FoiHumour et FoiHumour et Foi

Un franciscain et un jésuite sont amis depuis l’époque où ils étaient tous deux novices. Fumeurs, ils trouvent difficile de prier ou d’étudier plus d’une heure sans une pause cigarette. Confrontés à un tel problème, ils décident d’aller parler à leur supérieur pour leur demander la permission de fumer.

Quand ils se revoient la fois d’après, le franciscain est quelque peu embêté : « J’ai demandé à mon supérieur si je pouvais fumer en priant et il m’a dit que je ne pouvais pas », raconte-t-il au jésuite.

« Tu as posé la mauvaise question, cher ami », répond le jésuite. « Moi j’ai demandé si je pouvais prier en fumant. Mon supérieur m’a dit : “Évidemment !” ».

Un homme parle à Dieu :

L’homme : Qu’est-ce qu’un million d’années pour toi mon Dieu ?

Dieu : Une seconde, mon fils.

L’homme : Qu’est-ce qu’un million de dollars pour toi mon Seigneur ?

Dieu : Un centime, mon fils.

L’homme : Pourrais-tu me prêter un « centime » ?

Dieu : Bien sûr ! Juste une seconde…

Un jeune prêtre va trouver un ancien :

Ah ! Père, comment doit être une homélie ?

Ah ! Une homélie, lui répond-il, doit avoir un bon commencement et une bonne fin. Puis tu fais en sorte que le commencement et la fin soient les plus rapprochés possibles.

Humour et FoiHumour et FoiHumour et Foi

Bulletin de notes de Jésus

Jésus, interne à l’école Saint-Philippe, rentre de Nazareth avec son bulletin du deuxième trimestre.

Franchement, ce n’est pas bien. Sa mère a déjà vu ce bulletin mais elle n’a rien dit, "méditant toutes ces choses dans son cœur" (Lc 2,51).

Mathématiques : Ne sais quasiment rien faire, à part multiplier les pains et les poissons (Mt 14,20 et Jn 10,30). Même pas le sens de l’addition :affirme que son Père et lui ne font qu’un.

Ecriture : N’a jamais son cahier et ses affaires, est obligé d’écrire sur le sol (Jn 8,6).

Sport : Au lieu d’apprendre à nager comme tout le monde, il marche sur l’eau (Mt 14,25).

Chimie : Ne fait pas les expériences demandées. Dès qu’on a le dos tourné, il transforme l’eau en vin pour faire rigoler ses camarades (Jn 2,9).

Expression orale : De grosses difficultés à parler clairement, s’exprime toujours en paraboles (Lc 8,10 ; Mt 13,10 ; Mt 22,1).

Morale : A perdu toutes ses affaires à l’internat. Déclare sans honte qu’il n’a même pas une pierre comme oreiller (Lc 9,58).

Conduite : Fâcheuse tendance à fréquenter les pauvres, les étrangers, les gâleux (Mt 9,10-15 ; Lc 14,13).

Discipline : A de la difficulté à vivre en groupe. A même fait une fugue de trois jours (Lc 2,46).

Avis du conseil de classe : Doit faire ses preuves à l’examen.

Etrange ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article