Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Le Père Michel RAYMOND est décédé ce jeudi 13 octobre en début d'après-midi 

au centre hospitalier Royan-Atlantique (17) dans sa 87ème année.

 

La célébration de ses obsèques a eu lieu le jeudi 20 octobre à 10h en l'église Saint Léger de Cognac (16)

présidée par Monseigneur Hervé GOSSELIN, évêque d'Angoulême.

 

 

  • Jeudi 20 octobre : Obsèques 
Obsèques célébrées jeudi 20 octobre à 10h en l'église Saint Léger de Cognac (16).

 

  • Vendredi 21 octobre : Hommage en l'église de St Palais 
20 octobre : Obsèques de l'abbé Michel Raymond
  • Mardi 15 novembre : Messe de Requiem
20 octobre : Obsèques de l'abbé Michel Raymond

2020 - 2021

Le Père Michel RAYMOND est décédé ce jeudi 13 octobre en début d’après-midi au centre hospitalier Royan-Atlantique. Il avait 86 ans.

Ses obsèques seront célébrées le jeudi 20 octobre à 10h en l’église Saint-Léger de Cognac (16), suivies de l’inhumation au cimetière de  Cartelègue (33).

Né le 19 février 1936, à Anglade, dans le diocèse de Bordeaux, ordonné prêtre le prêtre le 30 juin 1962, à Angoulême, le Père Michel Raymond a exercé son ministère dans les diocèses d’Angoulême et de La Rochelle.

Après avoir débuté son ministère en tant que vicaire à Cognac Saint-Léger, il devient aumônier du lycée de garçons d’Angoulême, de 1965 à 1974, et est vicaire dans la paroisse Saint-Ausone d’Angoulême pendant un an.

En 1975, il est nommé curé de l’Isle d’Espagnac, tout en étant aumônier diocésain de l’ACI (Action catholique des milieux indépendants) et responsable de la pastorale liturgique, à partir de 1978. Curé de Barbezieux à partir de 1979, il est vicaire épiscopal pour la zone Sud Est Charente et est nommé doyen.

En 1992, il rejoint la paroisse Cognac Saint-Léger, comme curé-doyen.

En 2011, il se retire à Royan, rendant de nombreux services sur les paroisses de Royan et de la Presqu’île d’Arvert en tant que prêtre coopérateur.

Il exerça également un apostolat en tant qu’aumônier militaire.

Nous prions pour lui, pour sa famille et ses amis.

Source : diocèse de La Rochelle

2020 - 2021

Dernier article publié sur le père Michel Raymond

 

Prêtre en retraite : Père Michel Raymond - originaire de Gironde (33)

 

Le père Michel Raymond tire sa révérence à Cognac

Il y a toujours eu une bonne entente avec les politiques, c'est une des choses que je retiendrai de mon passage à Cognac.

De l'émotion, beaucoup. Des larmes ont coulé parmi les nombreux fidèles venus écouter dimanche matin en l'église Saint-Léger la dernière messe du père Raymond. Après dix-neuf ans de pastorat à Cognac, le doyen a tiré sa révérence hier, ayant atteint la limite d'âge. Il est remplacé à compter du 1er septembre par le père Beaudouin de Beauvais, curé du Sacré-Coeur, nommé curé in-solidum (1) de l'ensemble des paroisses de la ville de Cognac avec le père Jean-Marie Gaudillot, auparavant en charge de la paroisse Sainte-Bernadette d'Angoulême. La responsabilité du doyenné de Cognac-ville a été confiée au père de Beauvais.

«C'est une page qui se tourne», confie l'ancien maire de Cognac Francis Hardy, lors de la petite réception d'adieu qui a suivie. « Cognac perd un homme de qualité, a-t-il souligné, au caractère bien trempé, parfois grondeur, mais qui a fait beaucoup pour la rénovation de l'église et de la ville. C'était son père et le père de tous.»

«J'ai aimé cette ville»

Un bel hommage partagé par près de six cents fidèles qui ont assisté à cet ultime office chargé d'émotion et de louanges pour celui qui se retire du côté de Royan pour y passer une retraite heureuse. «On va le regretter tant il a marqué la ville», a salué le maire Michel Gourinchas, lequel a marqué sa présence par une allocution, lors de la messe, inspirée du texte de Raymond Devos, «le pied de vigne».

Une référence aux origines du doyen, natif de la région viticole de Blaye, qui lui est allée droit au coeur. «Il y a toujours eu une bonne entente avec les politiques à Cognac, c'est une des choses que je retiendrai de mon passage, a souligné le père Raymond dont l'insigne de l'armée de l'Air figurait en bonne place sur le revers de sa veste. «Un signe distinctif dont je suis fier, de l'époque où j'étais officier pilote en Algérie , a-t-il tenu à rapeller. J'en ai vu alors des choses. Elles m'ont appris à prendre du recul sur la vie. Et les honneurs.»

C'est pourquoi ceux qu'il a reçus ce dimanche, il les a pris avec beaucoup de retenue, fidèle à ses principes, malgré le petit pincement au coeur qui le titillait. «Mais il n'est pas certain que ce sera le cas cet après-midi, confiait-il. Quand je serai seul. J'ai aimé cette ville.» Elle le lui a bien rendu avec ce dernier et vibrant hommage.

(1) Cette expression consacrée en droit canonique signifie que la charge pastorale d'une ou de plusieurs paroisses peut être confiée à plusieurs prêtres. Chacun d'eux a plein pouvoir d'ordre et de juridiction et exerce sa charge indépendamment de l'ensemble.

Source : Charente libre

2020 - 2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :